Alison revient sur les moments clés de sa rencontre de Fed Cup

Malheureusement, pas de victoire pour Alison lors de la première journée de Fed Cup face à la France. Selon Ali elle-même, le septième jeu du premier set et le troisième jeu du troisième set ont été déterminants comme elle l’expliquait lors de sa conférence de presse d’après match.

Alison, quelle est ton ressenti sur ce début de partie?

Je n’ai pas aimé le niveau du premier set, des deux côtés. Beaucoup d’erreurs ont été commises. Dans le deuxième set, j’ai bien joué au tennis, j’ai vraiment été chercher ce set.

Qu’est-ce qui a changé dans le troisième set?

À 1-1 dans le troisième set, je me fais breaker après un jeu dans lequel je n’ais pas si bien joué. Après c’était difficile, j’ai essayé de mettre de la pression, mais elle a renvoyer des balles difficiles. C’est dommage pour ce jeu-là. Est-ce que j’ai mal joué après? Je ne pense pas, mais elle a continué à jouer à un niveau élevé. Le capitaine Van Herck est resté très positif. Pendant les tournants du match, il a senti que c’était difficile. Il m’a dit de rester positif. Il m’a appris cela et cela m’a beaucoup aidé. Il a vraiment continué à m’encourager. J’ai continué à me battre. Je suis revenue à 2-5 et là on ne sait jamais ce qui peut se passer, mais elle a, à nouveau, très bien servi. Moi, mon pourcentage de service était inférieur à la normale dans le troisième set.

Lors du septième jeu du premier set, l’arbitre a immédiatement attribué un point à Garcia après une décision corrigée, pendant que vous frappiez toujours la balle.

C’était une mauvaise décision. On est à 30-30 et le juge de ligne annonce une balle out puis se corrige. L’appel est venu avant ma frappe. Mais je ne peux pas gagner cela si elle prend cette décision. Je voulais donc oublier cela le plus vite possible. Je ne dis pas que sans cela j’aurais remporter ce jeu, mais maintenant on ne peut pas le savoir.

Dans quelle mesure la pression a-t-elle joué un rôle?

Vous ne jouez pas pour vous-même, vous jouez pour l’équipe. Cela donne aussi du stress. Ils ont une équipe très forte. Tout le monde doit être cent pour cent. Nous essayons de prendre ces trois points.

Restez-vous disponible pour jouer à nouveau dimanche?

Physiquement je vais bien. Je n’ai pas de douleurs. Je me sens vraiment bien et en forme. Le reste appartient au capitaine.